✔ Cours PDF Lipothymie, syncope et perte de connaissance brève

Cours PDF Lipothymie, syncope et perte de connaissance brève

بِسْــــــــــــــــمِ اﷲِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

Description :

cheap health insurance, med school, software developer degree, medical billing and coding school near me, talk to a online doctor, nursing school,lipothymie, syncope, symptômes, solution, pdf, étiologies, en arabe, comment traiter, traitement naturel, apnée, vagale, mortelle, linguistique

Cours de 4 ème année médecine
 Module : Cardiologie
Cours PDF Lipothymie, syncope et perte de connaissance brève



Interrogatoire. même valeur. Origines cardiaque/extracardiaque. Causes inconnues.


Syncope : PC subite, brève, avec impossibilité de maintenir la posture secondaire à une chute brutale du débit sanguin cérébral. Récupération spontanée de la conscience.

Lipothymie : la PC n'est pas totale (brouillard visuel,vertige). 

Même valeur diagnostique que la syncope.


Diagnostic

  • Interrogatoire de la victime et de l'entourage: Etape essentielle du diagnostic 

  • Description de la crise 

  • Brutale 

  • Brève < 3 min

  • Avec chute + trauma 

  • Sans prodrome

  • Sans confusion postcritique

  • Sans convulsion,ni morsure de langue, ni urination 

  • Circonstances de survenue : effort, chaleur, tourner la tête,…

  • Syncope atypique prolongée avec possibilité de crise convulsive anoxique avec morsure de langue et perte d'urines. De plus, la confusion post critique fréquente chez le sujet âgé.


  • Examen clinique : 

  • Prise de la TA couché-debout rechercher une hypotension orthostatique

  • Auscultation cardiaque, et examen neuro complet 

  • Massage sino carotidien sous ECG (s’assurer de l’absence de soufffle carotidien)


  • Examens complémentaires : 

  • ECG, bilan biologique standard systematique : NFS, glycemie, calcemie, kaliemie, GDS.

  • Selon l’anamnèse: 

  • Tilt test ou test d’inclinaison

  • Examen à la recherche d’une hypertonie vagale

  • Decubitus dorsal pdt 10min puis inclinaison à 60° pdt 45 min en moy en surveillant pouls, cs,et TA : hypoTA et bradycardie.

  • Possible sensibilisation par utilisation de dérivé nitré mais Spé ↓. 

  • Il est + ds 50 % des syncopes d’étio indéterminée après interrogatoire et clinique

  • Holter ECG des 24 heures,, Exploration endocavitaire du faisceau de His,Stimulat° ventriculaire programmée

  • Epreuve d'effort sauf si CMO / RAO, Echodoppler cardiaque et Coro

  • EEG, TDM cérébral, Doppler des vx du cou.


Diagnostic étiologique

  • Syncopes d'origine cardiaque

  • BAV complet et paroxystique : syncope TYPIQUE brutale,sans prodrome, bréve = accident d’Adams Stokes avec Ø pouls ou bradycardie sévère (< 20/min) percritique.

  • Autres troubles de conduction : dysfonction sinusale et BSA (bradycardie sévère), BAV du 2e degré.

  • Diagnostic sur ECG per ou post critique (bloc biF, mobitz II) parfois grâce à l'exploration électrophysiologique du faisceau de His ou Holter-ECG.

  • Troubles du rythme surtout ventriculaires : TV, torsades de pointes. Diagnostic par stimulation ventriculaire programmée si l'on suspecte une TV non documentée

  • Mais les tachycardies rapides supraventriculaires peuvent aussi entraîner une syncope FA, FLUTTER, BOUVERET (exceptionnel).

  • RAO et CMO : syncopes d'effort, souffle systolique, Echo doppler

  • Causes plus rares : myxome de l’OG, thrombus sur prothése valvulaire, angor syncopal de Prinzmetal,IDM, HTAP

  • Syncope au lever ds Embolie pulmonaire


  • Syncopes d'origine extracardiaque

  • HypoTA orthostatique : TA couchée puis dès le lever : baisse de 30 mmHg de TAs sans acceleration reflexe du pouls (autres sources : ↓ TAs de 20 et ↓ TAd de 10 ?) 

  • 2 étios : IDIOPATHIQUE (dysautonomie, parfois secondaire à un DS, Mie de Parkinson, …) ou ttt médicamenteux chez un SA déshydraté.

  • Syncope vaso vagale : cause la plus fréquente de syncope 

  • circonstances de survenue (chaud, stat° debout prolongé, postprandial, dl..)

  • prodromes : nausée, sueurs, baillement, fatigue+++

  • recuperation progressive

  • Tilt test à la recherche d'une hypertonie vagale si doute.

  • Ictus laryngé à la toux

  • Hyperreflexivite du sinus carotidien : 

  • lors du rasage, col serré, rotation de la tête chez un SA atheromateux

  • favorise compression des glomi et dc : hypoTA et/ou bradycardie.

  • Massage sous ECG : positif si hypoTA ou pause cardiaque >3 sec.


Conséquence à un an :

  • Etio cardioV : 25 % des syncopes Mortalité à 1 an : 30 %

  • Etio non cardoV :    25 %                                     10 %

  • Ø etio déterminée :   50 %                                      5 %


Diagnostic différentiel

  • Pertes de connaissance d'origine neurologique

  • Epilepsie : PC plus longue, mouvements tonico cloniques, morsure de langue et perte d'urines, confusion post critique.amnésie postcritque. Interet de l’ EEG.

  • Accident vasculaire cérébral cause plus rare. Essentiellement AIT vertebrobasillaire avec drop-attack = dérobement brutal des MI => chute sans PCI.


  • Hystérie 

  • Contexte particulier, examen clinique normal, belle indifférence, recherche de bénéfice secondaire.Le plus svt theatralisme sans trauma lors de la chute.


  • Hypoglycémie ne donne pas de syncope vraie

  • HypoG profonde donne une PC prolongé avec manif neurovegetative


  • Spasmophilie

  • Tachycardie + polypnée + parethésie buccale et des extrémités des MBs avec vécu angoissant

  • Spasmes musculaires favo par hyperventilation avec contracture MS.

  • NON GRAVE.

  • Le + svt bilan phosphomagnésiocalcique normal (hypocalcémie rare)

  • Ttt : Hypoventilation profonde ds 1 sac en plastique pdt 5 à 10 min.


>>> Pour Continue la lecture & Télécharger ce fichier  passer à la page suivante  ( 02 ) 

####SIKI####


Rappel

  • Etiologies des syncopes d’effort

  • Obstacle à l’eject° du VG :

  •  Rao, CMO, Obstruction sur prothèse

  • Obstacle à l’eject° du VD :

  • EP massive, HTAP primitive ou secondaire, Stenose pulmonaire sur cardiopathie congenitale

  • Obstacle au remplissage : 

  • Myxome OG (posturale ou chgmt posit°), Tamponnade

  • Dysplasie arythmogene du VD


  • Médicaments inducteurs d’une hypoTA orthostatique

  • Par hypovolémie : diurétique, laxatif

  • Par blocage de la réponse adrénergique à l’orthostatisme : β bloquant

  • Par dépression de l’arc baroréflexe : antiHTA centraux, L-Dopa, Bromocriptine, psychotrope (NL)

  • Par vasoD arterielle et veineuse ; Dérivé nitré 


CAT devant une syncope



Vous pouvez télécharger ce Cours ci-dessous

 


Source : Fiche RDP, RDP, KB cardio, Corpus Géria


-----------------------------------------
Téléchargement Simple et Rapide
ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلْعَٰالَمِين

Un merci ne coûte rien et fait toujours plaisir
«Partagez généreusement, avec ceux que vous aimez, les découvertes que vous faites en explorant ces livres gratuits»

Signaler les liens morts ! en m'envoyant un message privé via Messenger
Ne pas hésiter, nous allons les réparer tout de suite

Grâce à vous, des milliers d'étudiants peuvent bénéficier si vous partagez avec eux les références qui vous ont aidé dans votre réussite, qu'il s'agisse de Livres Médicaux, de cours ou de vos examens.

Post précédent Prochain article
close button
close button
close button
Close Ads
Close Ads
Close large Ads
Close large Ads