Les Bons Réflexes | Accident d’inhalation : Clinique et conduite à tenir
maison medicale 91, clinique medicale privée boucherville, medecine chinoise paris, medecine du travail, medecine geneve, medecine du travail lyon, medecine nucleaire quimper, medecine traduction, medical 3d, hypnose médicale, medicale sante, medicale de france, docteur yeux

Les Bons Réflexes | Accident d’inhalation : Clinique et conduite à tenir

تسجيل حساب جيميل, عمل حساب جيميل جديد , منظمة الصحة العالمية, التغذية, اعلانات وزارة الصحة, حمية, كلية طب نفسي, الدراسة في اوروبا, ,prepa privé medecine, online universites, public health doctoral, degree in health education, texas online universities, mississippi online college, college degree intern,
Les Bons Réflexes | Accident d’inhalation : Clinique et conduite à tenir


1- Tableau clinique et conduite à tenir : 

Le diagnostic quasi-immédiat est initialement clinique facilité par le contexte et la soudaineté d'apparition de la symptomatologie et sera ensuite confirmé par la radiographie et /ou l'endoscopie. La projection d'un corps étranger au niveau des voies aériennes entraînera toujours des complications immédiates ou tardives avec parfois des atteintes pulmonaires graves (pleurésie, pneumothorax, abcès du poumon...etc.).

online universites, public health doctoral, degree in health education, texas online universities, mississippi online college, creative writing phd programs, teaching graduate schools, college degree internet online, universidad online, university distance study, online phd schools, online undergraduate engineering degree, online civil engineering bachelor degree, home study degree, 


La tentative d'extraction du corps étranger à l'aide d'une pince porte-aiguille est réalisable exclusivement si le corps étranger est visible dans la partie postérieure de la cavité buccale.

Deux formes cliniques sont rencontrées :

a- Asphyxie aiguë (ou obstruction totale) : 

Elle est liée au blocage du corps étranger dans la trachée ou le plus souvent dans le larynx, éventualité rare en odontologie car les instruments susceptibles d'être inhalés sont généralement réduits en taille (fraise, instrument endodontique, débris d'amalgame, tenon...etc.).
Le malade s'agite, panique, porte ses mains à sa gorge (signe de HEIMLICH) et cyanose rapidement (Fig. 1).
Il ne peut ni parler ni tousser et présente un tirage intense (creusement sus-sternal, sus-claviculaire).
Le décès survient donc au bout de 4 à 5 min si aucun traitement adapté n'est instauré

Asphyxie aiguë  obstruction total sofiotheque


L'appel des secours d'urgence est impératif.
Dans l'attente de l'aide médicalisée, le traitement de ce syndrome asphyxique est comme suite : -Percussion dorsale : le praticien doit tenter tout d'abord de déloger le corps étranger en frappant le dos du patient entre les omoplates avec le talon des mains en penchant suffisamment le patient en avant : 5 claques vigoureuses dans le dos (Fig. 2),
-Réalisation de 5 compressions abdominales (manœuvre de HEIMLICH) en cas d’inefficacité de la percussion dorsale, Figure 1. Obstruction totale.
8 -Vérification de l’efficacité des manœuvres de désobstruction par :
le rejet du corps étranger ;
l’apparition d’une toux chez l’adulte et de cris chez l’enfant ; 
la reprise de la respiration. Après le rejet du corps étranger, il faut calmer le patient et le rassurer en lui parlant.
Une oxygénothérapie au masque est préconisée si nécessaire.
En cas d’inefficacité d’une série de 5 claques dans le dos et de 5 compressions abdominales, vérifier que le corps étranger n’est pas dans la bouche du patient.
S’il est visible et accessible, le retirer délicatement.

Si l’obstruction persiste : il faut réaliser à nouveau les manœuvres de désobstruction.
Ces manœuvres seront arrêtés en cas de désobstruction ou modifiées si le patient devient inconscient.

Si le patient devient inconscient : 
-Procéder à la réanimation cardio-respiratoire avec recherche dans la bouche la présence du corps étranger après chaque série de compressions thoraciques.
-Surveiller le patient et poursuivre la réanimation cardio-respiratoire en attendant les secours.

obstruction pastient inconscient accident inhalation


Description de la manœuvre de HEIMLICH : 

La manœuvre de HEIMLICH se pratique pour éliminer un corps étranger bloqué au niveau de la trachée, ou le plus souvent, au niveau du larynx. Les signes d’obstruction des voies aériennes sont : -chez le sujet conscient : impossibilité de parler, sans souffle rauque ni sifflement, et une impression manifeste du sujet qui porte ses mains au niveau du cou. -chez le sujet inconscient : impossibilité d’insufflation malgré la bascule efficace de la tête en arrière et la protrusion de la mandibule.

Chez le sujet conscient : 
Le praticien se place derrière le patient qui peut être debout ou assis.
Il place ses bras sous ceux de son patient et place un de ses poings au niveau du creux épigastrique, le poing est horizontal et la paume de la main vers le haut (Fig. 3). Figure 2.
Percussion dorsale. 9 Il place son autre main en recouvrement de la première.
Ses avant-bras ne s’appuyant pas sur les côtes du patient, il tire brusquement sur ses mains en exerçant une forte pression vers lui et vers le haut. Cette manœuvre est répétée 3 à 4 fois de suite si le corps étranger n’a pas été éliminé.
Dès son expectoration, la ventilation reprend. Le patient doit être laissé au repos et oxygéné en attendant l’arrivée des secours qui auront été prévenus.

Chez le sujet inconscient : 
La manœuvre de HEIMLICH se pratique sur un patient en décubitus dorsal. Le praticien est agenouillé à califourchon au niveau des cuisses du patient.
Il place la paume d’une de ses mains sous le nombril, puis la paume de son autre main par-dessus la première et appuie brusquement, bras tendus, dans une direction oblique vers le sol et la tête du patient (Fig. 4).
L’opération peut aussi être répétée plusieurs fois. Le corps étranger est alors retiré de la bouche soit par préhension digitale à l’aide d’une compresse, soit en utilisant une pince spéciale et une ventilation artificielle peut être entreprise si la ventilation spontanée n’a pas repris.

Deux types de pinces conventionnelles sont acceptables pour ôter le corps étranger : la pince de KELLY et la pince de MAGILL.
Les pinces ne seront utilisées que si l’objet est visible, soit avec un laryngoscope, soit avec un abaisse-langue et une lampe.
L’utilisation de ces différents moyens par un praticien non entraîné ou inexpérimenté est difficile. Notons que la manœuvre de HEIMLICH ne doit être tentée qu’en cas de certitude absolue d’une obstruction complète des voies aériennes.
Une telle tentative dans un tableau d’obstruction partielle pourrait aggraver la gêne respiratoire.



b- Obstruction partielle (ou syndrome de pénétration) : 

Elle est liée au blocage par un corps étranger de petite taille au-delà de la bifurcation trachéale. Le risque vital n'est pas immédiat. Le corps étranger n’entrave que partiellement l’arrivée de l’air. Notons qu’une obstruction partielle peut, à tout moment, se transformer en obstruction complète.

Le patient présente une toux incoercible. Celle-ci peut se calmer secondairement ce qui peut rassurer faussement le praticien. Le corps étranger va provoquer une atélectasie (affaissement des alvéoles pulmonaires) plus ou moins grave source secondaire d'infection.

En pareil cas, la conduite impose de : 
-rassurer le patient,
-l'installer en position demi-assise et de l'oxygéner s'il existe des signes de cyanose,
-l'appel des secours s'impose impérativement pour transférer le patient vers une structure hospitalière afin de procéder au retrait du corps étranger généralement par endoscopie.

Dans l'hypothèse d'un corps étranger réduit en volume sans détresse respiratoire : 
-le patient doit être calmé, maintenu dans la position la plus confortable possible en évitant de le mobiliser. -aucune manœuvre ne doit être tentée, seule une surveillance doit être réalisée jusqu'à l'arrivée des secours, l'objectif prioritaire est là encore la liberté des voies aériennes.
-tant que le patient tousse, il faut respecter la toux dont la force expulsive est très supérieure à celle obtenue par toute manœuvre externe.

manœuvre de HEIMLICH méthode de heimlich sofiotheque

2- Prévention du risque d’inhalation de corps étrangers : 

-il est à noter que tous les accidents d’inhalation et spécifiquement en endodontie se produisent sans mise en place du champ de protection (digue).
-le travail ergonomique et à 4 mains permet de limiter les risques par la promptitude du personnel qui pourra retenir par la canule d’aspiration un objet tombant dans le fond de la gorge.
-la fixation des petits instruments avec des fils dentaires (parachute).
-le praticien doit s’assurer que les provisoires ajustés sont suffisamment fixées et que les reconstructions amovibles présentent une rétention suffisante.
-les patients dont la coordination des réflexes de déglutition et de toux est diminuée, doivent être soignés en position assise ou légèrement déclive.
-prévenir le patient de la possibilité d’une telle éventualité lui permet d’être prévenu et non passif lors de la chute d’un instrument ou d’un objet.

Mots Clés : Les bons réflexes | Accident d’inhalation : Clinique et conduite à tenir, fausse route alimentaire , trapping pulmonaire , fausse route personne âgée , inhalation pour enfant , inhalation toux grasse , fausse nourriture plastique , corps étranger gorge , les fausses routes , avaler un cure dent

box santé bien etre, ordonnance def, ordonnance 2016, ordonnance obligatoire pour prise de sang, ordonnance exemple, ordonnance validité, ordonnance de montils les tours, ordonnance de protection, ordonnance orl, ordonnance orthophoniste, ordonnance ophtalmo, ordonnance opticien, ordonnance en ligne
SofioThèQue est aussi sur les réseaux sociaux ! Soyez le premier à rejoindre notre GROUPE et à suivre notre PAGE pour être tenu informé sur les nouveautés publiées sur le site ! Partagez avec vos amis et Bonne réussite.
NOUVEAU
« « « «
Ancien
» » » »
preparation concours medecine, concours de medecine belgique, medecine belgique concours, usj concours medecine, concours medecine belgique, concours plus prepa medecine, medecine en belgique concours, concours medecine resultats, concours medecine bordeaux, concours medecine lyon, concours 6eme année medecine,
ecole de medecine rennes, ecole militaire de medecine, ecole de medecine montpellier, ecole de medecine dijon, faculté de medecine de paris, faculté de medecine en france, faculté de medecine tours, faculté de medecine toulouse, doctorat santé publique, définition santé publique oms, conseil bien etre, bien etre et travail,
universidad online, university distance study, online phd schools, online undergraduate engineering degree, online civil engineering bachelor degree, home study degree, cours prepa medecine, coursnce complémentaire santé, surcomplémentaire santé, assurance complementaire sante, mutuel sante, devis complem,
-----------------------------
Liens de Téléchargement : 01 ou 02
start download, télécharger pdf
Lien 01 >> Veuillez Cliquer ici <<
start download, télécharger pdf