random
Loading...

Ordonnance Type pour la Dysménorrhée ( Règles douloureuses )

online universites, public health doctoral, degree in health education, texas online universities, mississippi online college, creative writing phd programs, teaching graduate schools, college degree internet online, universidad online, university distance study, online phd schools, online undergraduate engineering degree, online civil engineering bachelor degree, home study degree, site web medecin, preparation medecine, annales concours paces, classement prepa medecine, fac de medecine, faculté de médecine paris inscription
-----------------------------
Liens de Téléchargement :
Lien 01 >> Veuillez Cliquer ici <<
---------
Ordonnance Type pour la Dysménorrhée ( Règles douloureuses )


Attention 
• Il s’agit d’une cause importante d’absentéisme chez l’étudiante ou sur le lieu de travail.
• Il est important de rechercher une cause organique surtout en cas de dysménorrhée secondaire.
• La patiente doit être rassurée.

• Efficacité des antiprostaglandines.
Cette douleur pelvienne contemporaine des règles est dite primaire quand elle apparaît au cours des premières règles et secondaire dans le cas contraire.
Elle atteint presque la moitié des femmes, essentiellement dans la période post-pubertaire et disparaît fréquemment après la première naissance.
Les douleurs commencent avant ou pendant les règles, peuvent durer moins longtemps que celles-ci. Elles sont continues ou intermittentes.
Elles sont parfois accompagnées de lombalgies, diarrhées, nausées, lipothymie ou céphalées.

Eliminer une affection organique 
La principale cause des dysménorrhées secondaires est l’endométriose.
La douleur déborde la période des règles, elle est dite tardive.
Il faut aussi rechercher une infection, une sténose du col. D’où l’importance d’un examen clinique correctement effectué sur table gynécologique, vessie et rectum vides.
On pourra s’aider d’une échographie, d’une hystéroscopie, voire d’une cœlioscopie.
L’indication de ces deux derniers examens sera minutieusement évaluée.

Traitement 
Les antiprostaglandines trouvent ici l’indication de choix. Le dialogue avec la patiente pour expliquer et rassurer fait partie du traitement.

Ordonnance n° 1 : dysménorrhée chez la jeune fille

— PONSTYL [acide méfénamique] : 2 gélules 3 fois par jour à commencer dès le début des règles jusqu’à disparition des symptômes.

Ordonnance n° 2 : dysménorrhées peu importantes ou en cas d’effets secondaires ou de contre-indications aux AINS

— DAFALGAN 500 [paracétamol], 3 cp par jour à répartir sur la journée en cas de douleurs. — SPASFON LYOC [phloroglucinol, triméthylphloroglucinol], 6 cp par jour à répartir sur la journée en cas de douleurs.

Ordonnance n° 3 : dysménorrhée et désir de contraception

— ADEPAL [lévonorgestrel, éthinylestriadiol], 3 plaquettes, ordonnance renouvelable.

Ordonnance n° 4 : dysménorrhée et syndrome prémenstruel associé

— DUPHASTON 10mg [dydrogestérone], 2 cp par jour du 10e au 25e jour du cycle.






منظمة الصحة العالمية, التغذية, اعلانات وزارة الصحة, حمية, كلية طب نفسي, الدراسة في اوروبا, formation a distance de secretaire medicale, formation de psychomotricien par correspondance, الضمان الصحي ,prepa privé medecine, cours prepa medecine, cours préparatoire médecine, hopitaux de paris paiement en ligne, complémentaire santé, assurance complémentaire santé, surcomplémentaire santé, assurance complementaire sante, mutuel sante, devis complementaire sante, mutuelle entreprise, soumission assurance, assurance santé internationale, assurance santé, assurance maladie paiement, assurance maladie pro
dddddddd
Si vous aimez ces informations apprendre, partager, tant qu'y a de l'échange, y'a de l'espoirBonne réussite
en cas d'un lien mort, Commenter le sujet en dessous pour vous aider
Previous
Next Post »