Un nouveau test sanguin révèle plus de 20 types de cancer sur 99,4%

Description : un nouveau test sanguin qui recherche les modifications génétiques associées aux tumeurs et peut détecter plus de 20 types de cancers différents, vit b17, cholangiocarcinome, ros1, cancer stade 4, relais pour la vie, cancer généralisé, oncotype, cancer estomac symptomes, cancer estomac, cancer du nez, bmc cancer,



Des scientifiques de l'Université Harvard ont mis au point un nouveau test sanguin qui recherche les modifications génétiques associées aux tumeurs et peut détecter plus de 20 types de cancers différents.

Lors du test d'environ 3 600 échantillons de sang, le cancer a été correctement identifié dans 99,4% des cas, avec seulement 0,6% du mauvais diagnostic.

Le test recherche une méthylation anormale de l'ADN désoxyribonucléique (ADN), car ces mutations peuvent perturber le gène ou en modifier le fonctionnement, causant des maladies telles que le cancer.

Contrairement aux biopsies liquides, qui révèlent des mutations génétiques ou d'autres altérations de l'ADN liées au cancer, la nouvelle technique de test met l'accent sur les modifications de l'ADN appelées "groupes méthyle", selon l'auteur principal de l'étude, le Dr Jeffrey Oxnard.



Les scientifiques ont analysé 3 553 échantillons de sang, dont 1 530 prélevés sur des patients cancéreux et 2 053 échantillons prélevés chez des patients non atteints. Les échantillons de patients comprenaient plus de 20 types de cancer, notamment le pancréas, les ovaires, le colon, le rectum et le sein.

Dans l'ensemble, le test, qui n'a pas encore été nommé, a réussi à capter le "signal du cancer" à 99,4%, et les scientifiques ont découvert qu'il était capable de déterminer le résultat exact du cancer, alors que la tumeur existait déjà.

Le test a identifié 89% du cancer au début et lors de l'analyse des "cancers à mortalité élevée", il a détecté des types de maladie dans 76% des cas en général.

Dans ce groupe (cancers de forte mortalité), la capacité du test à détecter la maladie au premier stade de 32%, au deuxième stade de 76%, au troisième stade de 85% et au quatrième stade de 93%.

Les scientifiques espèrent que leur nouveau test permettra aux patients d'être diagnostiqués et traités tôt, augmentant ainsi leurs chances de survie, et on ignore quand il sera disponible dans les hôpitaux et les établissements de santé.

 Source : Daily Mail




Partagez cet article :

Previous
Next Post »


-----------------------------
Liens de Téléchargement : 01 ou 02
start download, télécharger pdf
Lien 01 Veuillez Cliquer ici
start download télécharger pdf
Vous aimerez aussi :×+
close