✔ Dossier n°44 Corrigé de Cardiologie sur Un anévrisme pariétal

Dossier n°44 Corrigé de Cardiologie sur Un anévrisme pariétal

بِسْــــــــــــــــمِ اﷲِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

Description :

cheap health insurance, med school, software developer degree, medical billing and coding school near me, talk to a online doctor, nursing school,anévrisme de l'aorte, abdominal, cerveau, définition, symptômes, au cœur,rupture d'anévrisme stress, traitement

 

 Evaluation Pratique par QCM / QROC / Cas Clinique Corrigé

Dossier n°44 Corrigé de Cardiologie sur Un anévrisme pariétal

=> Le Dossier :

Monsieur L, 55 ans, consulte pour essoufflement à l'effort depuis 3 semaines. Chez ce patient aux facteurs de risques cardio-vasculaires correspondant à un tabagisme à 40 paquets/année, un diabète gras découvert il y a 4 ans, on relève à l'interrogatoire l'existence d'une dyspnée d'effort stade III de décubitus à 2 oreillers, avec un épisode de dyspnée paroxystique nocturne. Dans ses antécédents : hospitalisation il y a 3 mois au cours d'un voyage au Moyen Orient motivé pour précordialgie prolongée de repos. La sortie avait été décidée après quelques heures du fait de la disparition des symptômes.

A l'examen, la tension artérielle = 140/90 mm de Hg, pouls = 110/minute, température = 37,4°C, il existe un choc de pointe au 7e espace intercostal gauche en dehors de la ligne médioclaviculaire, 2e foyer de battements en dedans de la ligne médio-claviculaire dans le même espace. L'auscultation cardiaque révèle un souffle holosystolique maximal à l'apex irradiant dans l'aisselle, quelques extrasystoles et un discret frottement péricardique. II existe quelques râles sous crépitants aux 2 bases pulmonaires, des cedèmes des membres inférieurs discrets, des jugulaires remplies avec un léger reflux hépato-jugulaire.

Radiologiquement : il existe une cardiomégalie, un oedème intersticiel, une redistribution vasculaire pulmonaire vers les sommets, une voussure du bord gauche du cceur.Électriquement : le rythme de commande est sinusal à 100/minute, l'axe électrique horizontal, un aspect QS dans le territoire septo apical avec courant de lésion sous épicardique dans le même territoire, des extrasystoles ventriculaires parfois répétitives.

Biologiquement : normalité des CPK, CPK MB, LDH. On pose le diagnostic d'anévrysme pariétal consécutif à un infarctus antéro septal, et compliqué d'une insuffisance cardiaque.


=> Les Questions :


1. A la lecture de l'observation, quels signes sont les plus évocateurs du diagnostic d'anévrysme pariétal ?

2. Comment interprétez-vous le souffle systolique perçu à l'auscultation ?

3. En dehors de l'E.C.G. et des radiographies standard, quels examens complémentaires non invasifs sont susceptibles d'orienter ou confirmer le diagnostic ?

4. Quelles sont les complications à redouter dans le cas présent ?

5. Quels anti-arythmiques seront utilisés de façon préférentielle chez ce patient?


👉 Pour Voire la Correction et les Commentaires Passer à la Page Suivante
####SIKI####

=> La Correction :

1. A la lecture de l'observation, quels signes sont les plus évocateurs du diagnostic d'anévrysme pariétal ? (20)


Chez ce patient de 55 ans diabétique et tabagique, on évoque le diagnostic d'anévrisme pariétal devant

• Choc de pointe dédoublé ..................................................................................................................4

• Les antécédents probables d'infarctus du myocarde il y a 3 mois sur l'histoire clinique de précordialgies

spontanées prolongées non explorées ................................................................................................2

• L'évolution péjorative vers l'insuffisance cardiaque globale associant de l'insuffisance ventriculaire

gauche clinique et radiologique à de discrets signes droits.....................................................................2

• L'augmentation du volume cardiaque avec déviation du choc de pointe en bas et en dehors et

cardiomégalie radiologique. .................................................................................................................2

• La voussure du bord gauche du coeur sur le cliché thoracique correspondant à l'image directe de fanévrysme ...4

• La persistance à l'ECG d'un sus décalage de ST après 3 mois sur une séquelle électrique d'infarctus antéroseptal .....4

• L'extrasystolie ventriculaire parfois répétitive compliquant l'ectasie ventriculaire ..................................... 2


2. Comment interprétez-vous le souffle systolique perçu à l'auscultation ? (20)


• II s'agit d'une régurgitation mitrale (insuffisance mitrale) sur les caractéristiques de ce souffle : ................3

- son siège maximum à l'apex...............................................................................................................3

- son irradiation vers l'aisselle ...............................................................................................................3

- son temps holosystolique .................................................................................................................3

- on l'explique en cas d'anévrysme ventriculaire gauche par la dilatation ventriculaire .........................................4

- des modifications de la géométrie ventriculaire ............................................................................................NC

- ainsi que par un éventuel dysfonctionnement ischémique d'un pilier de la valve mitrale................................... 4


3. En dehors de l'ECG et des radiographies standard, quels examens complémentaires non invasifs sont susceptibles d'orienter ou confirmer le diagnostic ? (20)


• On peut être orienté vers l'existence d'un anévrysme ventriculaire gauche sur un mouvement

dyssymétrique d'une paroi ventriculaire en scopie. . ............................................................................NC

• La confirmation se fera sur les examens non invasifs suivants

- l'échocardiographie bidimensionnelle qui visualise en temps réel la dyskinésie pariétale: seul examen

pratiqué en routine pour confirmer ce diagnostic .................................................................................8

- l'angioscintigraphie cavitaire isotopique qui dessine le contour de la poche anévrysmale....................... 8

- le scanner cardiaque (en particulier le scanner I matron)........................................................................2

- et l'I RM cardiaque objectivent aussi l'existence d'une ectasie pariétale .................................................2


4. Quelles sont les complications à redouter dans le cas présent? (20)


• Les complications suivantes sont présentes

- insuffisance cardiaque ......................................................................................................................5

- extrasystoles ventriculaires................................................................................................................5

• Celles qui peuvent survenir

-thrombus intraVG..............................................................................................................................5

- embolies artérielles systémiques .......................................................................................................5

Commentaire : Pas de rupture tardive de ces anévrysmes.


5. Quels anti-arythmiques seront utilisés de façon préférentielle chez ce patient? (20)


• Les antiarythmiques non inotropes négatifs........................................................................................2

• Les antiarythmiques de classe I sont contre-indiqués en post infarctus depuis l'étude CAST, ils sont de

plus contre-indiqués dans l'insuffisance cardiaque en raison de leur effet inotrope négatif

• Les f3-bloquants sont contre-indiqués en cas d'insuffisance cardiaque. Cependant au décours de la

poussée d'insuffisance, cardiaque, leur utilisation prudente peut être très bénéfique en post IDM.

• La cordarone est l'antiarythmique de choix, le plus puissant, sans effet inotrope négatif ....................... 18

• Les antiarythmiques de classe IV sont peu puissants et possèdent aussi une action inotrope négative

(l'Isoptine en particulier).



👉 Pour Télécharger ce Dossier Passer à la Page Suivante
####SIKI#### 

=> Voir PolyQCM de Cardiologie : 

PolyQCM de Cardiologie

=> Voir Tous Les Cas Cliniques de Cardiologie : 

Dossiers et Cas Cliniques de Cardiologie

=> Voir Tous Les QROC de Cardiologie : 

QROCs de Cardiologie

=> Télécharger le DIAGEST Chapitre de Cardiologie : 

Télécharger + 13 500 QCM Diagest Internat Test Application PC

Vous Pouvez Téléchrgez ce Dossier en cliquant sur l'un des deux Lien ci-dessous

✅ Volume :  1 Mb 
✅ Forme de fichiers : PDF


Télécharger Tous les Livres Médicaux en PDF

Tous le Programme des Cours de Médecine Résumés et Détaillés PDF

Cas Cliniques avec QCM et QROC corrigés

Ordonnances Types PEC et CAT

Les Médicaments les Plus Utilisés

Tous les Applications Médicales Mobile et PC

Voir notre VidéoThèQue avec Topos Classés par Spécialité

Ecoutez les Cours de Médecine Audio en format MP3


-----------------------------------------
Téléchargement Simple et Rapide
ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلْعَٰالَمِين

Un merci ne coûte rien et fait toujours plaisir
«Partagez généreusement, avec ceux que vous aimez, les découvertes que vous faites en explorant ces livres gratuits»

Signaler les liens morts ! en m'envoyant un message privé via Messenger
Ne pas hésiter, nous allons les réparer tout de suite

Grâce à vous, des milliers d'étudiants peuvent bénéficier si vous partagez avec eux les références qui vous ont aidé dans votre réussite, qu'il s'agisse de Livres Médicaux, de cours ou de vos examens.

Formation medicale

Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.

Post précédent Prochain article
close button
close button
close button
Close Ads
Close Ads
Close large Ads
Close large Ads