✔ Dossier n°46 Corrigé de Cardiologie sur Une dyspnée d'effort inhabituelle

Dossier n°46 Corrigé de Cardiologie sur Une dyspnée d'effort inhabituelle

بِسْــــــــــــــــمِ اﷲِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

Description :

cheap health insurance, med school, software developer degree, medical billing and coding school near me, talk to a online doctor, nursing school,

 

 Evaluation Pratique par QCM / QROC / Cas Clinique Corrigé

Dossier n°46 Corrigé de Cardiologie sur Une dyspnée d'effort inhabituelle

=> Le Dossier :

Un homme d'origine algérienne, âgé de 25 ans, présente un souffle proto-diastolique discret prédominant l e long du bord gauche du sternum et connu depuis son arrivée en France six ans plus tôt.

Trois semaines après une avulsion dentaire, il présente une température à 38,5° avec asthénie et une dyspnée d'effort inhabituelle.

A l'auscultation, le souffle est très nettement perçu, holo-diastolique, avec bruit de galop pré-systolique à la pointe. La pression artérielle est à 160/50 mmHg. Le pouls est très ample et les carotides hyperpulsatiles.

La vitesse de sédimentation à 80/120 et le fibrinogène à 8g/I. Un nodule érythémateux et douloureux est apparu de façon transitoire au niveau de pulpe de l'index droit.


=> Les Questions :

1. Quelle est la cardiopathie initiale présentée par ce patient ?

Quelle en est l'étiologie la plus probable, pourquoi ?

2. Quels sont ici les signes traduisant l'aggravation de la valvulopathie ?

3. Quel diagnostic posez-vous chez ce patient ?

4. Quel est l'examen biologique essentiel à réaliser en urgence chez ce patient pour affirmer le diagnostic ; donnez avec précision les modalités de prélèvements.

5. Quelle est la nature du signe cutané présenté par ce patient et quel en est le mécanisme ?

6. Quel est l'examen complémentaire non invasif à réaliser rapidement chez ce patient, quels résultats en attendez-vous ?

7. Quelle antibiothérapie auriez-vous dû réaliser lors de l'avulsion dentaire pour prévenir la situation actuelle ? Précisez le médicament et les modalités d'administration.


👉 Pour Voire la Correction et les Commentaires Passer à la Page Suivante
####SIKI####

=> La Correction :

1. Quelle est la cardiopathie initiale présentée par ce patient ? Quelle en est l'étiologie la plus

probable, pourquoi? (15)


-Ce patient présentait une insuffisance aortique (IA) chronique rhumatismale .........................................5

• Un souffle protodiastolique prédominant au bord gauche du sternum peut être en rapport avec une

insuffisance pulmonaire ou une IA........................................................................................................2

• L'insuffisance pulmonaire est rare et s'observe dans un contexte évocateur : grandes hypertensions

artérielles pulmonaires primitives ou secondaires (coeur pulmonaire, cardiopathies congénitales).

• L'argument de fréquence et surtout l'évolution actuelle permettent de retenir le diagnostic d'IA commune ............ 2

• Ainsi que l' hyperpulsatilité..................................................................................................................2

• Et la différentielle tensionnelle élargie.................................................................................................2

• II s'agit d'une IA chronique (souffle connu depuis 6 ans).......................................................................2

• L'origine ethnique du patient qui a vécu enfance et adolescence en Algérie .........................................2

• L'absence de signes dysmorphiques...............................................................................................NC

• Ou d'antécédent d'endocardite infectieuse......................................................................................NC

• Orientent vers une valvulopathie rhumatismale.................................................................................NC

• Étiologie la plus fréquente de HA chronique dans les pays en voie de développement.


2. Quels sont ici les signes traduisant l'aggravation de la valvulopathie ? (15)


• L'IA jusque là discrète et bien tolérée (patient asymptomatique) s'est transformée en une IA importante.

Témoignent de l'aggravation de la valvulopathie

- l'apparition de signes fonctionnels: dyspnée d'effort inhabituelle ........................................................2

- un épisode d'OAP nocturne..............................................................................................................2

- accessoirement, à l'auscultation cardiaque, l'augmentation de l'intensité (« discret » puis « très nettement

perçu ») ..............................................................................................................................................1

- et de la durée du souffle diastolique (« protodiastolique » puis « holodiastolique ») ..............................1

- l'apparition d'un galop présystolique apexien......................................................................................1

- surtout l'apparition de signes artériels périphériques ...........................................................................2

- abaissement de la pression artérielle diastolique à 50 mmHg................................................................2

- élargissement de la différentielle qui dépasse 50 % de la pression systolique .......................................2

- et accessoirement hyperpulsatilité artérielle (pouls amples, carotides hyperpulsatiles)........................... 2


3. Quel diagnostic posez-vous chez ce patient? (15)


L'association syndrome infectieux (fièvre, syndrome inflammatoire biologique) inexpliqué, aggravation

d'une valvulopathie préexistante est fortement évocatrice d'endocardite infectieuse.

La notion d'extraction dentaire sans antibioprophylaxie chez un patient ayant une IA (valvulopathie à haut

risque oslérien) et l'existence d'un signe cutané quasi spécifique confortent cette hypothèse

diagnostique.

Ce patient présente donc

Une endocardite .................................................................................................................................6

- aortique (aggravation importante et mal tolérée d'une IA préexistante)..................................................3

- bactérienne (probablement streptocoque ingroupable ou du groupe D compte tenu de la porte d'entrée

buccodentaire)....................................................................................................................................3

- subaiguë : maladie d'Osler (syndrome infectieux modéré, porte d'entrée dentaire, valvulopathie

préexistante, signe cutané d'origine immunologique) ............................................................................3


4. Quel est l'examen biologique essentiel à réaliser en urgence chez ce patient pour affirmer le

diagnostic; donnez avec précision les modalités de prélèvements. (15)


• Hémocultures répétées effectuées avant toute antibiothérapie............................................................5

• 6 hémocultures en 48h (au minimum 4 hémocultures en 2 jours, au maximum 9 hémocultures en 3 jours) sont nécessaires...............................................................................................................................2

• Effectuées de préférence au moment d'un clocher thermique ou de frissons ou de symptômes anormaux (déficit neurologique brutal...) et de façon systématique, régulièrement reparties sur le nycthémère si le patient est apyrétique ..........................................................................................................................2

• Après désinfection de la peau à l'alcool iodé, 10 ml de sang sont prélevés .......................................... NC
• Et ensemencés sur deux milieux: aérobies et anaérobies....................................................................2
• Les flacons sont transportés rapidement au laboratoire avec les renseignements cliniques nécessaires ................ 2
• Des repiquages fréquents seront effectués ........................................................................................2
• Ces hémocultures permettront identification du germe et appréciation de sa sensibilité aux antibiotiques
(antibiogramme, détermination des concentrations minima inhibitrice et bactéricide, ... ).

5. Quelle est la nature du signe cutané présenté par ce patient et quel en est le mécanisme? (10)

• Faux panaris d'Osier (nodule erythémato-douloureux fugace de la pulpe des doigts quasi spécifique de
l'endocardite infectieuse).....................................................................................................................5
• Ces lésions cutanées sont dues à une vascularite, conséquence d'une réaction d'hypersensibilité par
complexes immuns..............................................................................................................................5
NB : Ces lésions sont stériles, leur biopsie est inutile, pouvant égarer le diagnostic vers une pathologie de
type périartérite noueuse (lésions d'endartérite inflammatoire).
Les composants de la bactérie se comportent comme des antigènes, conditionnant la formation
d'anticorps (immunoglobulines) par le patient.
II en résulte la formation de complexes immuns antigène-anticorps susceptibles de se déposer au niveau
des parois vasculaires d'activer le complément... et d'être ainsi à l'origine des lésions cutanées, articulaires
et de la glomérulonéphrite de l'endocardite.

6. Quel est l'examen complémentaire non invasif à réaliser rapidement chez ce patient, quels résultats en attendez-vous? (15)

• Échographie-doppler cardiaque transthoracique, complétée par une échographie-doppler par voie
transcesophagienne (meilleure sensibilité, qualité du bilan lésionnel) : ....................................................1
- confirme l'existence d'une insuffisance aortique (fluttering diastolique mitral en mode TM et surtout
examen doppler cardiaque) ...............................................................................................................1
- précise le mécanisme de HA ..............................................................................................................2
- l'échographie contribue au diagnostic positif d'endocardite infectieuse en permettant de visualiser les
lésions valvulaires aortiques: ...............................................................................................................2
végétation oslériennes de plus de 2 mm ............................................................................................1
lésions mutilantes (perforations, ulcérations, prolapsus sigmoïdien...) . . . ..............................................1
- quantifie HA (doppler cardiaque: il s'agit ici d'une IA importante)...........................................................1
- et en apprécie le retentissement cardiaque (dimensions et contractilité : fraction de raccourcissement du
ventricule gauche; la fermeture mitrale prématurée est un signe de mauvaise tolérance hémodynamique) ......1
- détecte les lésions associées: ..........................................................................................................2
atteinte d'une autre valve ..................................................................................................................2
extension paravalvulaire : abcès de l'anneau aortique, abcès myocardique en particulier septal,
anévrisme d'un sinus de Valsalva, épanchement péricardique.............................................................3
NB : L'échographie cardiaque aide au choix thérapeutique (traitement chirurgical en cas de volumineuses
végétations, d'extension paravalvulaire, de mutilations valvulaires avec IA volumineuse mal tolérée
hémodynamiquement) et à la surveillance évolutive (échographie cardiaque tous les 7 à 10 jours).

7. Quelle antibiothérapie auriez-vous dû réaliser lors de l'avulsion dentaire pour prévenir la situation actuelle? Précisez le médicament et les modalités d'administration. (15)

• Chez ce patient ayant une valvulopathie rhumatismale, la prophylaxie de l'endocardite bactérienne lors
des soins dentaires aurait pu faire appel à
- en l'absence d'allergie aux bêtalactamines, amoxicilline . . . . ...................................................................4
- per os ..............................................................................................................................................4
- 3 grammes (Clamoxyl 1000®: 3 gélules) 1 heure avant le début des soins ...........................................4
- en cas d'allergie aux bêtalactamines, pristinamycine 1 g ( Pyostacine® 500/2cp) ou clindamycine
(Dalacine®) 600 mg .............................................................................................................................3
1 heure avant le début des soins.....................................................................................................NC


👉 Pour Télécharger ce Dossier Passer à la Page Suivante
####SIKI#### 

=> Voir PolyQCM de Cardiologie : 

PolyQCM de Cardiologie

=> Voir Tous Les Cas Cliniques de Cardiologie : 

Dossiers et Cas Cliniques de Cardiologie

=> Voir Tous Les QROC de Cardiologie : 

QROCs de Cardiologie

=> Télécharger le DIAGEST Chapitre de Cardiologie : 

Télécharger + 13 500 QCM Diagest Internat Test Application PC

Vous Pouvez Téléchrgez ce Dossier en cliquant sur l'un des deux Lien ci-dessous

✅ Volume :  1 Mb 
✅ Forme de fichiers : PDF


Télécharger Tous les Livres Médicaux en PDF

Tous le Programme des Cours de Médecine Résumés et Détaillés PDF

Cas Cliniques avec QCM et QROC corrigés

Ordonnances Types PEC et CAT

Les Médicaments les Plus Utilisés

Tous les Applications Médicales Mobile et PC

Voir notre VidéoThèQue avec Topos Classés par Spécialité

Ecoutez les Cours de Médecine Audio en format MP3


-----------------------------------------
Téléchargement Simple et Rapide
ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلْعَٰالَمِين

Un merci ne coûte rien et fait toujours plaisir
«Partagez généreusement, avec ceux que vous aimez, les découvertes que vous faites en explorant ces livres gratuits»

Signaler les liens morts ! en m'envoyant un message privé via Messenger
Ne pas hésiter, nous allons les réparer tout de suite

Grâce à vous, des milliers d'étudiants peuvent bénéficier si vous partagez avec eux les références qui vous ont aidé dans votre réussite, qu'il s'agisse de Livres Médicaux, de cours ou de vos examens.

Formation medicale

Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.

Post précédent Prochain article
close button
close button
close button
Close Ads
Close Ads
Close large Ads
Close large Ads