Cours PDF résumé : SYNDROMES TOPOGRAPHIQUES (racines rachidiennes, plexus, troncs nerveux)

SYNDROMES TOPOGRAPHIQUES


Les syndromes périphériques (racines rachidiennes, plexus, troncs nerveux) :

Atteinte radiculaire :

Troubles moteurs : un muscle est innervé par plusieurs racines, cependant les muscles indicateurs qui reçoivent leur innervation à partir d’une racine prédominante

Membres

Muscles indicateurs

Racine d’innervation

Membres supérieurs

Deltoïde

C5

Biceps 

C6

Triceps + éminence thénar

C7

Eminence hypothénar

C8

Membres inférieurs

Quadriceps 

L3

Jambier antérieur

L4

Extenseur propre du gros orteil

L5

Muscle péronier 

S1


Troubles sensitifs : discrets du fait du chevauchement des dermatomes mais la douleur est constante de type radiculaire (irradiation radiculaire, déclenchée par manœuvres d’élévation du LCR et d’élongation de la racine) 

Troubles des reflexes : diminution ou abolition

Membres

Réflexes

Racines d’innervation


Membres supérieurs

Stylo radial

C5-C6

bicipital

C6

Tricipital 

C7

Cubito-pronateur

C8

Membres inférieurs

Rotulien 

L3-L4

Achilléén 

S1

Atteinte de la queue de cheval : ***

  • Atteinte pluri radiculaire L2 à S5

  • Déficits moteurs (paralysie flasque) dans les racines correspondantes

  • Abolition du réflexe achiléen

  • Douleurs irradiant le long des territoires correspondant 

  • Anesthésie en selle( périnéale)

  • Troubles sphinctériens à type de vessie autonome par atteinte du centre de Brudge (S2 à S5) : vidange du trop plein

  • Abolition du réflexe anal et impuissance sexuelle

  • R !  ne pas confondre avec la vessie automatique (lésion de la moelle avec centre de Brudge intact) : vidange réflexe complète







 Atteintes du SNC (MO, TC, NGC, cortex):

Atteinte médullaire :

Syndrome de l’hémi-moelle (Sd Brown Séquard) :

  • Atteinte de la sensibilité thermo-algésique controlatérale

  • Atteinte de la sensibilité profonde homolatérale

  • Atteinte du faisceau pyramidal homolatéral

Syndrome centro-médullaire : anesthésie suspendue en bande (atteinte que de la sensibilité thermoalgésique)

Atteinte du tronc cérébral :

Sd ventraux :

Sd moteur alterne = atteinte du pyramidal controlatéral + atteinte des nerfs crâniens moteurs homolatéraux

  • Sd de Weber (atteinte des pédoncules) : atteinte du III homolatéral + hémiplégie controlatérale 

  • Sd de Millard Gubler (atteinte protubérantielle) : atteinte du VI et VII homolatéral + hémiplégie controlatérale 

  • Sd ventro-bulbaire : atteinte du XII et du noyau ambigu (IX, X, XI) homolatéral + hémiplégie controlatérale 

Sd latéraux : 

Sd sensitif alterne = Sd latéral du bulbe (Sd de Wallenberg)

  • Atteinte du noyau sensitif du V : atteinte de la sensibilité de l’hémiface homolatérale

  • Atteinte des nerfs crâniens mixtes : Sd vestibulaire homolatéral (VIII vestibulaire) + paralysie du voile du palais (X)

  • Atteinte des voies cérébelleuses : Sd cérébelleux homolatéral

  • Atteinte des voies de la sensibilité : hémianesthésie thermo-algésique controlatérale 

Sd dorsal : atteinte de la bandelette longitudinale postérieure qui permet la synergie d’action de certains muscles avec conservation de la convergence et de l’accommodation

  • Au niveau protubérantiel : paralysie de la latéralité du regard 

  • Au niveau pédonculaire : paralysie de la verticalité du regard 

  • Ophtalmoplégie internucléaire : paralysie de l’adduction d’un œil avec nystagmus de l’œil abducteur

Atteinte des noyaux gris centraux :

Sd thalamique : 

  • Hémianesthésie

  • Hyperpathie : sensation douloureuse de toute stimulation tactile

  • Ataxie par atteinte de la sensibilité profonde

Sd capsulaire : hémiplégie controlatérale pure proportionnelle

Atteinte du cortex cérébral :

  • Epilepsie partielle de la région atteinte

  • Perte des fonctions motrices, sensitives et sensorielles

  • En cas d’atteinte du cortex associatif : agnosie (perception), apraxie (geste), aphasie (langage)






Sd occipital :

  • Epilepsie partielle visuelle

  • Hémianopsie latérale homonyme HLH

  • Cécité corticale en cas d’atteinte bilatérale

  • Agnosie visuelle

Sd pariétal :

  • Epilepsie sensitive

  • Hémianesthésie à tous les modes

  • HLH au quadrant inférieur

  • Apraxie 

  • Asomatognosie (incapacité de reconnaitre une partie ou la totalité du corps)

  • Atteinte pariétale droite : hémi asomatognosie gauche

  • Atteinte pariétale gauche (Sd de Gerstman) : ne distingue pas la droite de la gauche, agnosie digitale, agraphie (ne sait plus écrire), acalculie spatiale 

Sd temporal :

  • Epilepsie partielle

  • HLH au quadrant supérieur

  • Aphasie de Wernicke

  • Etat confusionnel

Sd rolandique :

  • Crise d’épilepsie à marche Jacksonienne

  • Hémiplégie non proportionnelle 

Sd frontal :

  • Troubles moteurs : ataxie, grasping réflexe

  • Troubles sphinctérien : comportement d’urination 

  • Troubles mentaux : démence, indifférence affective

  • Troubles du langage : aphasie de Broca 


Formation medicale
By : Formation medicale
Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.
Commentaires