Cours PDF résumés : ACCIDENTS ISCHEMIQUES CEREBRAUX (AIC)

 Cours PDF résumés : ACCIDENTS ISCHEMIQUES CEREBRAUX (AIC)



Troisième cause de mortalité, 80% accident ischémique, 20% hémorragiques 

Le cerveau est vascularisé par le système carotidien interne, et le système vertébro-basilaire 

  1. Le système carotidien interne : se divise en 5 artères 

  1. Artère ophtalmique : rétine +nerf optique

  2. Artère cérébrale moyenne ACM (artère Sylvienne) : 

  • la plus importante 80% des AIC

  • elle irrigue le territoire superficiel : face externe des hémisphères cérébraux en dehors du lobe occipital

  • le territoire profond : capsule interne et les noyaux gris centraux 

  • atteinte de l’artère moyenne superficielle :

  • hémiplégie et troubles de la sensibilité  brachio-faciale 

  • aphasie de Broca (lésion antérieure), Wernicke (postérieure) 

  • apraxie, asomatognosie

  • HLH

  • l’artère moyenne profonde :

  • hémiplégie totale et proportionnelle par atteinte capsulaire 

  • atteinte de l’ensemble de l’artère moyenne :

  • hémiplégie intense de l’hémicorps

  • troubles de la conscience (HIC)

  • œdème cérébral 


  1. Artère cérébrale antérieure ACA : rarement atteinte 

  • Territoire superficielle vascularise la face interne des hémisphères cérébraux en dehors du lobe occipital et vascularise la partie antérieure du lobe frontale

  • Territoire profond vascularise la majorité du corps calleux et une partie des NGC

  • Atteinte du territoire superficielle :

  • Monoplégie crurale 

  • Atteinte des deux artères :

  • Paraplégie avec signes frontaux (grasping reflexe…)


  1. Artère choroïdienne antérieure : atteinte rare 

  • Vascularise les plexus choroïdes + bandelettes optique + une partie des NGC

  • Hémiplégie + HLH


  1. Artère communicante postérieur 


  1. Système vertébro-basilaire :

  • Les artères cérébrales postérieures irriguent le lobe occipital

  • L’AIC siège surtout au niveau de l’artère cérébelleuse inféro-postérieure (PICA) qui irrigue la partie latérale du bulbe

  • Son atteinte entraine un syndrome sensitif alterne de Wallenberg  


Physiopathologie :

  • Le débit cérébral = 1/5 du débit cardiaque 

  • Les lésions constituées par l’ischémie sont irréversible après 3min d’anoxie et après 15 à 20 min d’absence d’apport en glucose 

  • Causes : athérosclérose, HTA, cardiopathies emboligènes, polyglobulie, hémopathies …

Anatomopathologie :

  • Entre 6 à 12 h indifférence entre zone saine et ischémiée  

  • A partir de 12ème h : zone ischémiée devient molle et pale

  • Pendant les 10 premiers jours : la zone ischémiée va se liquéfier, se résorbe et laisse place à un trou entouré de tissu glial

CAT :

  1. Accident ischémique transitoire AIT :

  • Signes réversibles en moins de 24H avec récupération totale 

  • Examen cardiovasculaire + échocoeur + biologie

  • Examens d’imageries inutiles sauf le doppler cervical

  • Traitement : RHD + antiagrégants plaquettaire à vie 


  1. Accident ischémique définitif :

  • Mesures de réa + SGH ou glucagon (même chez le diabétique) + anti-œdème (glycérol) + perfusion de macro molécules  

  • TDM : pas de signes entre 6 et 12H, différencie entre hémorragie (hyperdensité) et ischémie (hypodensité) 

  • PL après FO : LCR hémorragique avec sang non coagulable (hémorragie méningée)

  • TRT est maintenu pendant 10 jours 

  • Rééducation 


Formation medicale
By : Formation medicale
Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.
Commentaires