Cours PDF résumés : THERAPEUTIQUE OCULAIRE

 

Cours PDF résumés : THERAPEUTIQUE OCULAIRE


  1. THERAPEUTIQUE LOCALE 


  1. les collyres : action immédiate et relativement brève, 


  1. les mydriatiques :

    1. les parasympatholytiques :

  • atropine : CI dans le glaucome (amine : uniquement)

  • délais 10-20minutes, dure 6-8jrs + paralysie de l’accommodation 

  • effets secondaires : crise de glaucome chez sujet prédisposé, allergie, sécheresse de la bouche, tachycardie, hyperthermie, délire

  • scopolamine : si intolérance à l’atropine

  • hématropine : semblable à l’atropine avec durée d’action ne dépasse pas 24h

  • mydriaticum : mydriatique fugace, utilisé en consultation 


  1. les sympathomimétiques : 

  • néosynéphrine : utiliser pour renforcer l’action de l’atropine ou mydriaticum 


  1. les myotiques : utilisés dans le glaucome (amine : uniquement)

    1. les parasympathomimétiques :

  • pilocarpine : le plus classique, durée d’action jusqu’à 12h 

  • carbacholine, glaucostat

  1. les anticholinestérasiques :

  • réserpine : la plus utilisée


  1. les antiseptiques :

  • nitrate d’argent : prophylaxie des conjonctivites gonococciques du nouveau né 

  • sulfate de zinc : blépharo-conjonctivite angulaire 

  • bleu de méthylène : le plus utilisé des colorants 


  1. les sulfamides :

  • actifs contres la plupart des germes conjonctivaux, seuls ou en association avec d’autres ATB


  1. les antibiotiques :

  • pénicilline, néomycine, chloramphénicol, rifamycine, cycline, streptomycine (affections tuberculeuses)


  1. les antiviraux :

  • acyclovir, IDU, ICD, ARA, vitrophta

 

  1. collyres corticoïdes : 

  • excellents dans les atteintes inflammatoires et allergiques

  • effets secondaires locaux :

  • freinent la cicatrisation

  • favorisent la dissémination des maladies virales et mycosiques

  • augmentation de la tension oculaire chez les sujets prédisposés 

  • CI : kératites 

  • indications amine : utilisés dans toutes les conjonctivites bactériennes et adénovirus


  1. collyres anesthésiques :

  • utilisation hospitalière 

  • novosine, lignocaïne, tétracaïne



  1. les pommades ophtalmiques :

  • tous les collyres précédents sont disponibles en pommade

  • avantage des pommades : véhicule retard + diffusion lente (le soir, diminuer la fréquence…)

  • inconvénients : plus allergisants que les collyres

  • les gels antiviraux trouvent la meilleure indication 


  1. injections sous conjonctivales :

  • permet d’obtenir des concentrations ↑ à celles des collyres ou de la médication générale 

  • injection d’ATB, CTC, vasodilatateur (brulures), adrénaline (synéchies)


  1. injections intramérullaires :

  • injection de substance active directement dans la chambre antérieure 

  • ex : CTC + parfois adrénaline dans les iridocyclites

 

  1. injections intravitréennes :

  • dans des affections dramatiques, injection de CTC, ATB, antiviraux 

  • ex : rétinite nécrosante à CMV chez le sidéen, ou CI à la voie générale 



  1. THERAPEUTIQUE GENERALE 


  1. les antibiotiques :

  • la pluparts des ATB sont utilisés en ophtalmologie

  • la pénétration de la barrière hémato-oculaire est d’autant plus facile que 

  • ATB de BPM

  • Pas d’azote dans la formule

  • Corps Liposoluble


  1. les corticoïdes :

  • souvent utilisé en flash dans les affections inflammatoires chroniques ( en cas de poussées)

  • flash solumédrol pdt 10-15jrs puis relais oral 

  • uvéites chroniques

  • maladie de Behcet

  • neuropathies optiques

  • ophtalmopathies basedowiennes

 

  1. hypotonisants généraux :

  • acétazolamide : inhibiteur de l’anhydrase carbonique => ↓ sécrétions de l’humeur aqueuse, il faut compenser les fuites potassiques qu’il peut occasionner 

  • mannitol en IV : délais d’action 1h 


  1. immunosuppresseurs :

  • chloraminophène, cyclophosphamide, cyclosporine A


👉 Pour Télécharger ce Fichier Passer à la Page Suivante
####SIKI####


Formation medicale
By : Formation medicale
Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.
Commentaires