Dossier n°14 Corrigé de Rhumatologie sur Épaule douloureuse chez une femme de 46 ans

 

Evaluation Pratique par QCM / QROC / Cas Clinique Corrigé

Épaule douloureuse chez une femme de 46 ans


=> 📃 Le Dossier 📃


 

Mme R., 46 ans, vous consulte pour une douleur mécanique de l'épaule droite, apparue 3 mois auparavant, d'intensité croissante. Elle était d'abord gênée pour jouer au tennis avec son amie, puis à l'habillage et pour le port de charges lourdes. Les douleurs sont réveillées par le décubitus latéral droit. II existe une irradiation à la face antérieure du bras. L'état général est conservé. La patiente n'a pas d'antécédent.

Examen clinique

- Apyrexie.
- Mobilité active normale, ainsi que la mobilité passive normale.
- Douleur à la flexion contrariée de l'avant-bras sur le bras, paume tournée vers le haut 
(palm up test); douleur à la palpation de la gouttière bicipitale.
- L'examen du rachis cervical et l'examen neurologique sont normaux..


=> ❓ Les Questions 


1) Quels diagnostics évoquez-vous ? Quel est le plus probable ? Justifiez.

2) Quels examens radiologiques demandez-vous ?

3) Qu'en attendez-vous ?

4) Quel traitement proposez-vous ? La patiente vous consulte de nouveau 2 mois plus tard devant l'apparition brutale d'une impotence totale de l'épaule droite sans douleur importante. À l'examen, la mobilité active est impossible alors que la mobilité passive est préservée.

5) Que vous évoque ce tableau?


6) Quels seront les résultats attendus du bilan radiologique que vous avez demandé avant de lui proposer
un traitement chirurgical ?.

👉 Pour Télécharger ces Dossiers Passer à la Page Suivante
####SIKI####


=> ✅  La Correction 


1) duels diagnostics évoquez-vous ? Quel est le plus probable ? Justifiez. (20)
•Tendinite du long biceps droit............................................................................................................4
• Algoneurodystrophie ........................................................................................................................3
• Ostéonécrose aseptique de la tête humérale ......................................................................................1
• Ostéochondromatose (corps étranger i ntra-articulaire) ......................................................................NC
• La tendinite du long biceps est le diagnostic le plus probable ...............................................................3
-douleur ayant débutée après des efforts intensifs (tennis)...................................................................2
- douleur survenant au palm up test et à la palpation de la gouttière bicipitale . .........................................3
- pas de limitation de la mobilité passive ou active ..................................................................................2
- pas d'antécédent traumatique pouvant générer une éventuelle algodystrophie ...................................2

2) Gluels examens radiologiques demandez-vous ? (15)
• Radiographies standard : ...................................................................................................................4
-épaules............................................................................................................................................3
-droite et gauche ...............................................................................................................................2
-de face (trois incidences :rotation indifférente, interne et externe).......................................................2
-avec profil axillaire, profil glénoïdien ...................................................................................................3
• Éventuellement échographie de la coiffe des rotateurs........................................................................1

3) Glu'en attendez-vous ? (15)
• Sur les clichés standards
- elles doivent être normales..............................................................................................................10
- parfois on peut voir une calcification tendineuse ou une condensation du trochiter...............................3
• À l'échographie on recherche une rupture de la coiffe des rotateurs associée .......................................2

4) Quel traitement proposez-vous? (20)


• Repos, éventuellement arrêt de travail si celui-ci peut empêcher la guérison .........................................4
• Antalgiques de classe I ou II et AINS (hors contre-indications) ...............................................................4
• Surveillance (oubli = 0) : prévoir nouvelle consultation à J10.................................................................4
• En cas d'échec, on peut réaliser une infiltration locale aux corticoïdes...................................................4
• Reprise progressive d'une activité normale dès que la douleur s'est calmée ..........................................4
5) due vous évoque ce tableau ? (10)
• Rupture complète de la coiffe des rotateurs ......................................................................................10

6) Gluels seront les résultats attendus du bilan radiologique que vous avez demandé avant de
lui proposer un traitement chirurgical ? (20)
• Radiographies standard : ...................................................................................................................4
-ascension de la tête humérale et diminution de l'espace acromio-huméral (N entre 6 et 14 mm)..............4
- rupture du cintre omo-huméral...........................................................................................................2
-ostéophytes de la face inférieure de l'acromion.
-calcifications tendineuses.
• Échographie (opérateur dépendant mais examen simple, peu coûteux et facile à réaliser) : peut
permettre de mettre en évidencE une rupture de coiffe (hypo-échogénicité en cas de rupture du long
biceps due au vide de la gouttière bicipitale)........................................................................................2



• Arthrographie couplée si possible à un arthroscanner de l'épaule droite................................................3
-fuite sous-acromiale de produit de contraste.......................................................................................3
-montre l'étendue de la rupture de coiffe.............................................................................................2
-le scanner permet d'évaluer la dégénérescence graisseuse des muscles secondairement à la rupture.
• I RM : (à la place de l'arthroscanner) : hypersignal en T2 témoignant avec beaucoup de précision de
l'étendue de la lésion tendineuse. ...................................................................................................NC
•Arthroscopie (facultatif) : met en évidence la rupture de coiffe et permet également une réparation
chirurgicale lorsque le patient est jeune en post-traumatique récent...................................................NC.


👉 Pour Télécharger ces Dossiers Passer à la Page Suivante
####SIKI####


Vous êtes 😇 fatigués de lire, rechercher des Cas Clinique, Dossiers Corrigés ?


Vous pouvez Télécharger une copie pour votre utilisation personnelle

Link 02

⚡ En savoir plus sur notre Platforme 👇
Formation medicale
By : Formation medicale
Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.
Commentaires