Dossier n°16 Corrigé de Rhumatologie sur l'Oligoarthrite aiguë réactionnelle

 

Evaluation Pratique par QCM / QROC / Cas Clinique Corrigé

l'Oligoarthrite aiguë réactionnelle


=> 📃 Le Dossier 📃


 

M. F., âgé de 25 ans, est hospitalisé pour une oligoarthrite aiguë. Elle a débuté brutalement il y a 2 jours, et touche actuellement le genou gauche et la cheville droite. La douleur au niveau de ces articulations est très intense et i nsomniante. Depuis 3 jours, le patient se plaint de picotements dans les yeux. Le patient signale un épisode de diarrhée il y a 3 semaines qui a persisté pendant 5 jours et a disparu spontanément.

Examen clinique

- 67 kg, 1,80 m, sujet en bon état général.
- Impotence fonctionnelle bilatérale des membres inférieurs.
-Gonflement des deux articulations douloureuses avec augmentation de la chaleur locale et choc rotulien gauche.
- Éruption cutanée palmoplantaire hyperkératosique.
- Éruption sur le gland à type de placard infiltré à contour surélevé et desquamant.
- Pas d'ulcération génitale mais il existe un écoulement urétral modéré persistant depuis quelques jours selon le patient.
- Les conjonctives sont rouges des deux côtés.
-Auscultation cardiaque normale.

Biologie

-Hémogramme, ionogramme sanguin, glycémie, calcémie, phosphorémie, bilan hépatique, fonction rénale : normaux.
- VS : 60 mm à la 1 re heure. EPP normale.
- ECBU stérile..


=> ❓ Les Questions 


1) Quel diagnostic évoquez-vous ? Sur quels arguments ?

2) Quelles sont les étiologies possibles de ce syndrome ?

3) Si l'on recherchait les antigènes d'histocompatibilité chez ce patient, quel serait celui  qu'on aurait le plus de chance de retrouver ? Son absence remettrait-elle en compte le diagnostic? Expliquez.

4) Quelles sont les évolutions possibles de cette affection ?

5) Quels autres symptômes peuvent accompagner ce syndrome ?

6) Quelles sont les modalités thérapeutiques à ce stade aigu de la maladie?
.

👉 Pour Télécharger ces Dossiers Passer à la Page Suivante
####SIKI####


=> ✅  La Correction 


1) Quel diagnostic évoquez-vous ? Sur quels arguments ? (20)
• Oligoarthrite aiguë réactionnelle .........................................................................................................2
- dans le cadre d'un syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter ....................................................................2
- secondaire probablement à une infection digestive (diarrhée) .............................................................2
• Arguments
-terrain : homme jeune .......................................................................................................................2
-anamnèse : épisode d'écoulement uréthral et de diarrhée 3 semaines avant l'oligoarthrite.....................2
- clinique
. oligoarthrite inflammatoire, asymétrique, non migratrice .....................................................................3
. balanite, uréthrite, conjonctivite .......................................................................................................3
. atteinte des muqueuses génitales et buccales et kératose palmo-plantaire.........................................1
- biologie : syndrome inflammatoire sans hyperleucocytose à polynucléaires neutrophiles ......................1
- ECBU stérile.....................................................................................................................................1
-absence de syndrome septicémique gonococcique...........................................................................1

2) Quelles sont les étiologies possibles de ce syndrome ? (15)
• Infections uro-génitales :....................................................................................................................2
- chlamydia trachomatis.....................................................................................................................2
-mycoplasmes : ureaplasma urealiticum.............................................................................................2
• Infections digestives : .......................................................................................................................2
- shigella flexneri................................................................................................................................2
- yersinia enterolitica ..........................................................................................................................2
- yersinia pseudotuberculosis ..........................................................................................................NC
- salmonelle typhi...............................................................................................................................1
- campylobacterjejuni........................................................................................................................1
- klebsielles ........................................................................................................................................1

3) Si l'on recherchait les antigènes d'histocompatibilité chez ce patient, quel serait celui qu'on
aurait le plus de chance de retrouver ? Son absence remettrait-elle en compte le diagnostic ?
Expliquez. (15)
• HLA B27...........................................................................................................................................8
• Non, car on ne le retrouve que dans 70 à 80 % des arthrites réactionnelles ...........................................7

4) Quelles sont les évolutions possibles de cette affection ? (15)
• Dans 2 cas sur 3, guérison en 3 à 6 mois mais récidives fréquentes lors de réinfections..........................8
• Dans 1 cas sur 3, évolution vers un rhumatisme chronique type Spondylarthrite ankylosante
(pelvispondylite rhumatismale) ou autre rhumatisme chronique de la famille des spondylarthropathies
(notamment entérocolopathies : maladie de Crohn, rectocolite hémorragique...)...................................7

5) Quels autres symptômes peuvent accompagner ce syndrome ? (15)
• Entésopathies (douleur et inflammation de la jonction ostéotendineuse) . .............................................3
• Orteils ou doigts en saucisse..............................................................................................................3
• Sacro-ilüte (rare).................................................................................................................................2
• Uvéite antérieure...............................................................................................................................2
• Cervicite chez les femmes..................................................................................................................1
• Psoriasis unguéal ou cutané ..............................................................................................................2
• Atteintes cardiaques (troubles du rythme, insuffisance aortique) ..........................................................2



6) Quelles sont les modalités thérapeutiques à ce stade aigu de la maladie? (20)
• Hospitalisation ................................................................................................................................NC
• Repos au lit .......................................................................................................................................4
• Anti-inflammatoires non stéroïdiens per os : hors contre-indications (oubli = 0) ......................................2
-forme à libération prolongée (LP) le soir..............................................................................................2
- exemple : Voltarène® LP 100 mg, 1 le soir et Voltarène® 50 mg, 1 le matin ...........................................2
• Protection gastrique si douleurs: ex : Cytotec®, 1 cp matin et soir .........................................................3
• Collyres antiseptiques et corticoïdes dans les yeux .............................................................................2
• Application locale de corticoïdes sur la balanite....................................................................................3
• Prévention des complications de décubitus ........................................................................................2
• Surveillance (oubli = 0) ....................................................................................................................NC.


👉 Pour Télécharger ces Dossiers Passer à la Page Suivante
####SIKI####


Vous êtes 😇 fatigués de lire, rechercher des Cas Clinique, Dossiers Corrigés ?


Vous pouvez Télécharger une copie pour votre utilisation personnelle

Link 02

⚡ En savoir plus sur notre Platforme 👇
Formation medicale
By : Formation medicale
Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.
Commentaires