Dossier n°26 Corrigé de Rhumatologie sur des douleurs de la main gauche

 

Evaluation Pratique par QCM / QROC / Cas Clinique Corrigé

des douleurs de la main gauche


=> 📃 Le Dossier 📃


 

Une femme de 55 ans consulte pour des douleurs de la main gauche. Dans ses antécédents, on retient un syndrome anxio-dépressif 5 ans auparavant traité actuellement par clobazam Urbanyl®, un asthme traité par béclométasone Bécotide~ et salbutamol Ventoline® avec 2 épisodes de crise d'asthme aigu grave, une gastrite hémorragique, une fracture du poignet gauche il y a trois mois traitée par immobilisation plâtrée de 60 jours. Cette femme souffre, depuis le déplâtrage, d'une impotence douloureuse du membre supérieur gauche d'apparition progressive, et persistante malgré une kinésithérapie intensive de la main. La douleur
est réveillée par les mouvements répétés et elle est soulagée par le repos... elle n'a vraiment pas le moral.

Examen clinique :
oedème diffus de la main gauche prenant le poignet et les doigts. On réveille une vive
douleur à la pression et surtout à la mobilisation passive qui est limitée au niveau des articulations radio-carpiennes, métacarpophalangiennes et i nterphalangiennes. Le poignet et les doigts sont en demi-flexion.

La peau y est chaude, rosée et s'accompagne d'une hypersudation. On ne note pas de signes de synovite.

L'examen neurologique des membres supérieurs est normal.

Par contre, l'examen de l'épaule gauche révèle une raideur douloureuse active et passive en abduction (70°) et en rotation externe.

Le reste de l'examen est normal notamment l'examen du coude.

II n'existe pas d'adénopathies satellites et pas de fièvre.

Bilan biologique : VS = 8 mm à H1, NFS : Hb = 13,5 g/dl, Plq = 375 000/mm3 .

Leucocytes = 4 250/mm3 , calcémie = 2,37 mM, créatinémie = 91 pmol/I.
.


=> ❓ Les Questions 


1) Quel est votre diagnostic ?

2) Justification clinique.

3) Les radiographies montrent une déminéralisation diffuse de la main et de l'épaule gauche. Quel examen de deuxième intention permet de confirmer le diagnostic et que montre-t-il ?

4) Quelles sont les causes possibles de cette maladie ?

5) Que pensez-vous de la kinésithérapie dans ce contexte ?

6) Quel est votre traitement pour cet épisode ?

7) Quelle sont les évolutions possibles de cette pathologie ?
.

👉 Pour Télécharger ces Dossiers Passer à la Page Suivante
####SIKI####


=> ✅  La Correction 


~~el est votre diagnostic? (15)
• Algoneurodystrophie ........................................................................................................................5
• Syndrome épaule-main du côté gauche..............................................................................................5
• Phase chaude...................................................................................................................................5

2) Justification clinique. (20)


• Terrain : ...................................................................................................:........................................1
-fracture du poignet gauche il y a 3 mois ..............................................................................................1
- anxiété ............................................................................................................................................1
- immobilisation plâtrée........................................................................................................................1
• Signes fonctionnels :.........................................................................................................................1
- douleur d'horaire mécanique .............................................................................................................2
-retentissementfonctionnel important................................................,.,..............„„„„„„„,.„„„„...„NC
- dépassant la zone fracturaire .............................................................................................................1
- persistante et aggravée par la kinésithérapie intensive .....................................„.„„„.„,....„...„„„„„„,2
-touchant également l'épaule (syndrome épaule-main).......................................„.„..,.„„,..„..„„„„„„„1
• Clinique : ..........................................................................................................................................1
-oedème douloureux pseudo-inflammatoire de la main gauche...................................„„„.,.„„.,......„„..2
- raideur du poignet et de l'épaule........................................................................................................2
-troubles vasomoteurs, hypersudation................................................................................................2
• Examen neurologique normal, absence d'adénopathies, pas de fièvre .........................................„„„..2

3) Les radiographies montrent une déminéralisation diffuse de la main et de l'épaule gauche.
Quel examen de deuxième intention permet de confirmer le diagnostic et que montre-t-il ? (15)
• Scintigraphie osseuse au Technétium 99 marqué ..........................................,..,.„.„„,.....,..„„„„„„„„5
• Étude du squelette entier..................................................................................................................2
• Étude centrée sur le membre supérieur gauche (épaule et poignet) ..............................„.,.„„„,.....,..„,3
• Résultat attendu
- hyperfixation l ocorégionale de part et d'autre de l'articulation du poignet gauche ..................................5

4) Quelles sont les causes possibles de cette maladie? (20)
• Traumatisme .....................................................................................................................................2
• Rééducation inadaptée sans respect de l'indolence ..............................................„„.„,..,...,.,..,.„„„...2
•Immobilisation prolongée ...................................................................................................................2
• Chirurgie à proximité de l'articulation concernée .....................................„„.,..„„..„..,.,.„„„„„„„„„„...2
• Infection articulaire.............................................................................................................................2
• Cardiopathie, pneumopathie..............................................................................................................2
• Fiyperthyroïdie ..................................................................................................................................2
• Diabète.............................................................................................................................................2
• Atteinte neurologique du membre (par exemple : hémiplégie)..........................................„„„.„„,....,...1
• Grossesse ........................................................................................................................................1
• Iatrogène : phénobarbital, i soniazide . .................................................................................................2
• Idiopathique (25 %).........................................................................................................................NC

5) Due pensez-vous de la kinésithérapie dans ce contexte ? (5)
• Inadaptée car ne respectant pas l'indolence et ne faisant que développer l'algoneurodystrophie ...........5

6) Gluel est votre traitement pour cet épisode ? (15)
• Repos ..............................................................................................................................................2
• Arrêt de travail ...................................................................................................................................2
• Arrêt de la kinésithérapie intensive remplacée par une rééducation douce ............................................2
• Antalgiques ......................................................................................................................................2
• Bains chauds et froids alternés ...........................................................................................................2
• Calcitonine Cibacalcine®, 50 UI/j en SC à distance des repas ................................................................3
• Prise en charge psychologique ..........................................................................................................2


7) quelle sont les évolutions possibles de cette pathologie ? (10)
• Pronostic bon ...................................................................................................................................2
• Guérison en général entre 6 mois et deux ans .....................................................................................3
• Récidive dans 30 % des cas ...............................................................................................................2
• Dans le cadre du syndrome épaule-main, risque de rétraction capsulaire avec syndrome de l'épaule
bloquée............................................................................................................................................3

Remarques
• On ne possède aucun médicament dont l'efficacité ait été clairement prouvée.
• Les R-bloquants souvent proposés pour leur vertu sympatholytique sont formellement contre-indiqués
dans le cas présent (asthme)..


👉 Pour Télécharger ces Dossiers Passer à la Page Suivante
####SIKI####


Vous êtes 😇 fatigués de lire, rechercher des Cas Clinique, Dossiers Corrigés ?


Vous pouvez Télécharger une copie pour votre utilisation personnelle

Link 02

⚡ En savoir plus sur notre Platforme 👇
Formation medicale
By : Formation medicale
Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.
Commentaires