Cours PDF résumés : Tumeurs de l’appareil visuel

Cours PDF résumés :  Tumeurs de l’appareil visuel

Tumeurs de l’enfant

Tm bénignes

  1. kystes dermoïdes

  • plus fréquentes des Tm congénitales

  • Tm bénignes mais évolution extrêmement grave en cas de développement intra-orbitaire important

  • exophtalmie souvent latéralisée sans troubles visuels, sans douleurs ni troubles oculomoteurs

  • diagnostic radio : encoche osseuse + réaction périostée caractéristique 


  1. gliome du nerf optique :

  • enfant < 10ans + exophtalmie axile+++, sans douleurs ni troubles oculomoteurs

  • FO : atteinte du nerf optique

  • œdème papillaire en cas de localisation ant

  • atrophie optique en cas de localisation post 

  • radio : élargissement du trou optique

  • évolution sous Trt : bon pronostic vital mais cécité inévitable


  1. hémangiomes capillaires : 

  • plus fréquentes des Tm de l’orbite de l’enfant

  • exophtalmie progressive + coloration brune des paupières caractéristique

  • évolution : après quelques années => fibrose et régression spontanée de l’angiome

Tm malignes

  1. rétinoblastomes +++

  • Tm de la rétine visuelle de l’enfant souvent bilatérale à caractère génétique

  • se manifeste vers l’âge de 2-3 ans (exceptionnelle chez l’adulte) NRS et jeune enfant

  • circonstances de découverte : 

  • leucocorie +++ : classique œil de chat amaurotique 

  • parfois atteinte du segment ant : inégalité pupillaire, uvéite, rubéose irienne, cataracte, buphtalmie unilatérale, hémorragie de la chambre ant

  • strabisme ou nystagmus

  • tous ces signes imposent un FO +++

  • Tm à développement exophytique : masses blanchâtres à bords polycycliques irréguliers faisant saillie par rapport au plan rétinien et envahissant le vitré

  • les vx rétiniens sont dilatés et présence d’une néovascularisation+++ 

  • Tm à développement endophytique : l’extension se fait vers les couches internes de la rétine : les nodules tumoraux provoquent un décollement de rétine

  • quand les milieux ne sont pas transparents => échographie systématique (peut affirmer une néoformation ou un décollement de rétine suspect)

  • radio : met en évidence des calcifications intraoculaires (bon argument diagnostic)

  • TDM : bilan d’extension

  • évolution : atteinte du nerf optique et envahissement choroïdo-scléral, métastases (os, foie)

  • Traitement 

  • Tm unilatérales : énucléation + biopsies du nerf optique

    • si le nerf optique n’est pas envahi : abstention thérapeutique + surveillance 

    • si le nerf optique est envahi : radiothérapie (bétatron ou cobalt) 

  • Tm bilatérales : énucléation de l’œil le plus atteint + Trt conservateur radioactif (disque de Stallard) pour le 2ème œil si la Tm n’atteint que le 1/3 de la rétine

  1. rhabdomyosarcome : 

  • Tm maligne de l’orbite très rapidement évolutive

  • 2 aspects principaux :

  • Tm intra-orbitaire à développement ant => exophtalmie

  • Tm à point de départ sous-conjonctival => tuméfaction rouge globulée à cheval sur le rebord orbitaire et le globe 

  • évolution toujours mortelle par métastases (foie, poumons)

  • Trt chirurgical + complément chimio (cyclophosphamide, vincristine…)


Tumeurs de l’adulte

Tm bénignes

  1. hémangiomes caverneux :

  • contrairement aux angiomes capillaires leur croissance est continue

  • exophtalmie axile, compression du nerf optique, diplopie tardive

  • Trt : exérèse chirurgicale

  1. Tm nerveuses : 

  • méningiomes du nerf optique

  • âge 50 ans + exophtalmie axile irréductible

  • radio : hyperostose réactionnelle typique + élargissement du trou optique

  • Trt neurochirurgical 

  • gliome périphérique

  • prolifération des cellules de Schwann

  • exophtalmie indolore  puis signes de compression

  • Trt exérèse chirurgicale

Tm malignes :

  1. mélanome malin de la choroïde

  • Tm endonucléaire la plus fréquente de l’adulte (âge > 50ans+++)

  • ↘acuité visuelle, amputation progressive du champ visuel, scotome, métamorphopsies

  • FO : 

  • soulèvement rétinien circonscrit de coloration grisâtre + hémorragies

  • Tm parfois visible sous forme de voussure

  • double réseau vasculaire + dilatation des vx épiscléraux en regard de la Tm

  • hypoesthésie cornéenne

  • arrêt de la transmission lumineuse lors de la transillumination sclérale

  • diagnostic : angiographie en fluorescence + échographie

  • Traitement

  • énucléation si Tm importante

  • conservateur si petite Tm ou monophtalme :

    • pose d’un disque radioactif de Stallard au cobalt

    • proton thérapie


  1. LMNH :

  • 50% des Tm de l’orbite de l’adulte

  • exophtalmie indolore irréductible + troubles OM + œdème palpébral

  • rechercher autres localisations : ggl, foie, rate, poumons

  • Trt : radio + chimio


👉 Pour Télécharger ce Fichier Passer à la Page Suivante
####SIKI####


Formation medicale
By : Formation medicale
Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.
Commentaires