random
Loading...

Ordonnance Type | Traitement de l'Acné

online universites, public health doctoral, degree in health education, texas online universities, mississippi online college, creative writing phd programs, teaching graduate schools, college degree internet online, universidad online, university distance study, online phd schools, online undergraduate engineering degree, online civil engineering bachelor degree, home study degree, site web medecin, preparation medecine, annales concours paces, classement prepa medecine, fac de medecine, faculté de médecine paris inscription
-----------------------------
Liens de Téléchargement :
Lien 01 >> Veuillez Cliquer ici <<
---------
Ordonnance Type | Traitement de l'Acné




Attention 

• L'acné juvénile est dite polymorphe car elle associe plusieurs lésions élémentaires : les comédons (ou points noirs), les microkystes (ou comédons fermés), les papules (inflammation aseptique des microkystes), les pustules folliculaires.
• Elle touche 80 % des adolescents mais seulement 10 % d'entre eux nécessitent un traitement médical.
• Les lésions sont secondaires à un trouble fonctionnel du follicule pilo-sébacé (séborrhée, rétention, inflammation).
• L'évolution spontanée se fait vers la guérison mais les délais sont très variables (de 6 mois à 20 ans !). • Le choix thérapeutique dépend du type d'acné (rétentionnelle, inflammatoire), de son intensité, de son étendue.
• Les acnés graves se caractérisent par la présence d'abcès, de macrokystes folliculaires ou de nodules suppuratifs. Elles sont du ressort du spécialiste.
• En cas d'acné chez une personne d'âge mur, il faut éliminer une cause secondaire (corticothérapie par voie générale, barbituriques, vitamine B12, dérivés halogénés, exposition professionnelle aux hydrocarbures et au chlore).
• L'isotrétinoïne par voie orale (CURACNE) doit être réservée aux acnés graves ou résistant au traitement local correctement mené.
L'association per os de CURACNE et de cyclines est contre-indiquée. • A éviter : les savons décapants soufrés ou acides (l'acné n'est pas une maladie infectieuse), les cosmétiques comédogènes, le soleil, l'automanipulation des lésions, les régimes.
• L'AFSSAPS a édité en 2008 des recommandations pour le traitement de l'acné.

 Ordonnance n° 1 : acné rétentionnelle (comédons, microkystes) 

— Pour la toilette du visage matin et soir, pain dermatologique ou SEBIUM gel moussant.
— Le matin après la toilette, appliquer TOLERIANE crème ou HYSEKE émulsion.
— Le soir, 10 minutes après la toilette sur une peau bien sèche, appliquer sur toutes les zones d'acné : RETACNYL 0,025 [trétinoïne] ou DIFFERINE [adapalène].
En cas d'irritation, espacer les applications. Traitement pour 3 mois.

En cas d'irritation, espacer les applications (une application tous les 2 ou 3 jours) puis revenir progressivement à la fréquence initiale.
Une poussée pustuleuse peut survenir dans les 15 premiers jours.
On ne jugera de l'efficacité du traitement qu'après un mois d'applications régulières. Ordonnance n° 2 : acné inflammatoire (papules, pustules) 

— Idem ordonnance n° 1 pour les savons et les crèmes anti-irritantes.
— Tous les soirs, 10 minutes après la toilette et le séchage, appliquer sans frotter sur les zones d'acné : EFFACNE 5 ou CUTACNYL 5 ou ECLARAN 5 [peroxyde de benzoyle]. Traitement pour 3 mois. Les risques d'irritation cutanée sont les mêmes que pour l'ordonnance n° 1. Si mauvaise tolé- rance, espacer les applications.

Ordonnance n° 3 : acné modérée chez une femme jeune désirant une contraception 

— Ordonnance n° 1 ou n° 2.
— Ajouter : DIANE 35 ou LUMALIA [cyprotérone, éthinylestradiol] ou TRIAFEMI [norgestinate, éthinylestradiol]. L'amélioration est perceptible à partir du 3e ou 4e cycle menstruel.
La prise en charge de cette contraception orale ne diffère pas des autres pilules œstroprogestatives (surveillance clinique, biologique, consultation gynécologique).
A noter l'absence d'AMM comme contraceptif pour DIANE et LUMALIA et l'absence de remboursement par la sécurité sociale.

Ordonnance n° 4 : acné du visage importante ou résistante aux traitements précédents, acné profuse et inflammatoire du dos 

— TETRALYSAL [lymécycline], 1 gélule 2 fois par jour pendant 3 mois, en dehors des repas, ou TOLEXINE 100 [doxycycline], 1 gélule par jour pendant 3 mois, pendant les repas et au moins une heure avant le coucher.
— Traitement local : idem ordonnance n° 1.
L'exposition au soleil est à éviter pendant la durée de ce traitement (phototoxicité des cyclines).

 Contre-indications : grossesse, allaitement, enfant de moins de 8 ans.

Une évaluation du traitement doit être faite au troisième mois. Si l'amélioration est nette, le traitement local est à poursuivre en espaçant les applications, sinon, un renforcement thérapeutique est possible sous forme d'association des différentes thérapeutiques citées.


منظمة الصحة العالمية, التغذية, اعلانات وزارة الصحة, حمية, كلية طب نفسي, الدراسة في اوروبا, formation a distance de secretaire medicale, formation de psychomotricien par correspondance, الضمان الصحي ,prepa privé medecine, cours prepa medecine, cours préparatoire médecine, hopitaux de paris paiement en ligne, complémentaire santé, assurance complémentaire santé, surcomplémentaire santé, assurance complementaire sante, mutuel sante, devis complementaire sante, mutuelle entreprise, soumission assurance, assurance santé internationale, assurance santé, assurance maladie paiement, assurance maladie pro
dddddddd
Si vous aimez ces informations apprendre, partager, tant qu'y a de l'échange, y'a de l'espoirBonne réussite
en cas d'un lien mort, Commenter le sujet en dessous pour vous aider
Previous
Next Post »